L'ARGENT NE DEVRAIT ÊTRE NI UN PROBLÈME NI UNE SOLUTION
CRÉSUS Toulouse aide et conseille les personnes surendettées ou en difficulté financière
Adresse :
CRÉSUS Toulouse
11 allée Gabriel Bienes
31400 Toulouse

E-mail :
cresus.toulouse@gmail.com

Téléphone :
06 52 74 26 01
Permanences :

sur RDV uniquement
- Du mardi au vendredi au Ramier
- Mardi et jeudi (16h30-19h30) à Empalot
- Mardi et jeudi (14h-18h30) à Lardenne
- Jeudi (14h-18h30) à Cité de L'Hers
- Mercredi et vendredi (9h-12h) aux Izards
- Lundi (9h-13h30) à Carcassonne (Aude)

Programmer un RDV

Comment éviter le surendettement ?

Consommer de façon raisonnable. Vivre plus sobrement.

Nous vivons dans une société de consommation. On ne peut pas le nier : l'excès de consommation, ou hyperconsommation, est l'une des raisons principales du développement du surendettement. Nous consommons tous au-delà de nos besoins, poussés par le marketing agressif des entreprises et les publicités qui nous entourent partout. Et malheureusement, nombreux sont les ménages qui dépensent aussi au-delà de leurs capacités financières.

Au-delà de l'argument écologique évident, l'hyperconsommation soulève une question morale majeure sur le sens de notre existence :

Est-ce que le bonheur passe par la consommation ? Les produits et services sont-ils une finalité en soi, ou bien un moyen ?

L'expérience nous montre que les ménages surendettés sont loin d'être des consommateurs excessifs. Ils ne consomment pas plus que leurs concitoyens en proportion de leurs revenus. Mais beaucoup d'entre eux ne seraient sans doute pas tombés dans le surendettement dans une société plus "sobre".

Limiter les crédits. Ne pas toucher au crédit revolving.

Le recours au crédit de plus en plus fréquent depuis quelques dizaines d'années. C'est un outil qui est incontestablement utile, mais qui peut aussi s'avérer dangereux. Il consiste en effet à financer un bien aujourd'hui avec de l'argent de demain. Il faut donc l'utiliser avec modération et prudence, car nul ne sait de quoi son avenir fincancier sera fait.

Le crédit est :

  • indispensable dans le cas d'un achat immobilier
  • utile pour les gros achats (voiture...)
  • souvent inutile pour les achats moyens (électroménager...)
  • presque toujours nocif pour les petits achats de la vie de tous les jours (en particulier les cartes de crédit servant à faire ses courses)

Il y a une règle simple à retenir :
La durée d'un crédit ne devrait jamais dépassser la durée de vie de l'objet ou du service pour lequel on l'a contracté.

Un type de crédit est particulièrement dangereux : le crédit revolving (appelés aussi "crédit renouvelable" ou "carte de crédit"). Ces crédits sont en cause dans plus de 80% des dossiers de surendettement. Si leur souplesse peut être pratique pour traverser un passage difficile, ils peuvent surtout devenir une bombe à retardement, car il sont à la fois trop tentants (facilité d'accès) et trop coûteux (taux d'intérêt élevé).

  • Dans le doute, il vaut mieux les bannir complètement
  • Dans tous les cas, il ne faut jamais garder un crédit révolving plus de 6 mois
  • Si vous avez des crédits revolving, demandez à votre banque (ou un autre organisme) de les transformer en crédit consommation (avec un échéancier et un taux d'intérêt plus faible)

Dans notre société, le crédit est devenu une façon artificielle de doper la croissance actuelle avec l'argent de demain. Mais pour avoir plus de croissance demain tout en remboursant les crédits d'aujourd'hui, il nous faudra faire encore plus de crédits. On entre ainsi dans une spirale sans fin...

Etablir son budget mensuel de façon précise.

Nous connaissons tous le montant de nos revenus, de notre loyer, et nos dépenses régulières : électricité, téléphone, impôts. Mais qui connait ses dépenses variables : alimentation, transport, travaux, vêtements, loisirs, etc. ?

Nous nous rendons compte que les gens ont souvent une vue très éloignée de leurs dépenses réelles. Pourtant, connaître son budget est la meilleure façon d'éviter les découverts bancaires et de prévenir le surendettement.

Il est également essentiel de bien connaître ses crédits (type, mensualités, taux d'intérêt) et sa capacité de remboursement.

CRÉSUS Toulouse - Association loi 1901
Mentions légales - Accès Intranet